SITGES. LA ROUTE DES "INDIANOS"
sitges-rutas.camping 3 estrellas

Avec la promulgation de la loi de Libre Commerce avec l’Amérique, l’année 1778, des nombreux jeunes de Sitges se sont montrés enthousiastes avec la possibilité de faire les Amériques, c’est-à-dire, faire fortune dans le nouveau monde.

Beaucoup d’entre eux ont choisi les côtes des Caraïbes, en particulier à Cuba, où ces jeunes gens travaillent dans des entrepôts et les maisons de commerce à La Havane et à Santiago de Cuba.

L’île Caribéenne produisait des produits d’exportation comme le coton, le sucre, le café, le maïs, la pomme de terre, le tabac, le cacao, la vanille, divers types de bois et de plantes pour teindre les vêtements.

Beaucoup de ces jeunes, devenus riches, sont revenus à Sitges. Beaucoup d’autres ont échoué à réaliser son rêve, mais ceux qui sont revenus avec de grandes fortunes, les appelées « Indianos », ont construit leurs maisons dans un style colonial ou éclectique, incorporant des palmiers à ses jardins et ont établi leur mécénat dans des institutions caritatives ou culturelles, subventionnant la construction des écoles, des églises et des mairies … étant vraiment les précurseurs du progrès et de la modernité.

Le Recó de la Calma avec le Palais de Maricel, Cau Ferrat, résidence du peintre Santiago Rusiñol ou la maison de l’Indiano Facundo Bacardí sont quelques-uns des endroits à visiter. Bien que Sitges est connue internationalement pour le Festival de Cinéma Fantastique ou l’éclectique Carnaval.

Sitges-Ruta-camping3estrellas
Palau-MaricelSitges-Ruta-camping3estrellas
cau Ferrat Sitges Ruta-camping3estrellas